2e soirée des partenaires de Côte Landes Nature Tourisme

2e soirée des partenaires de Côte Landes Nature Tourisme
Le 9 mai dernier, l'Office de Tourisme a réuni à Saint-Julien-en-Born ses partenaires et les élus communautaires le temps d'une soirée. Hervé Bouyrie, Président du Comité Départemental du Tourisme des Landes, a également répondu présent à cette invitation.

Ludovic Dublanchet (les agitateurs de destinations numériques)  a animé les débats autour de trois thèmes majeurs : l'accueil et les relations clients, la commercialisation en ligne, l'éco-responsabilité.

Il a bâti ses propos autour d'un constat : les clientèles touristiques d'aujourd'hui ne sont plus les mêmes qu'hier. Dotés du fameux pouvoir de notation sur les réseaux sociaux, les voyageurs bouleversent complètement leurs relations avec les prestataires de loisirs et d'hébergement. Leurs aspirations sont parfois paradoxales : ils cherchent à se "re-synchroniser" tout en craignant l'ennui. Ils veulent de l'authenticité, de l'insolite, de l'humain. Pour autant, ils gardent leurs habitudes d'internautes. La connexion wifi de qualité est leur principal critère de sélection. Les hébergeurs, les prestataires touristiques doivent absolument se positionner sur le web et surtout se différencier.

L'accueil et les relations clients

L'accueil commence très tôt, dès la recherche en ligne. Il convient donc de favoriser les échanges en amont, d'accompagner les clients, d'anticiper leurs demandes. Le jour même de leur arrivée, les petites attentions sont à privilégier.

Thomas Porquet et Yannick Simon (Lous Seurrots) ont témoigné de l'importance de l'avant-séjour et de la considération du client. Tous leurs services (accueil, propreté, espaces verts, animation, restauration...) sont concernés et sensibilisés sur cette question.

Didier Chappaz, directeur de l'office de tourisme, a évoqué les accueils mobiles mis en place l'été sur les plages et marchés afin d'être au plus près des vacanciers. Ses équipes d'accueil connaissent parfaitement les prestations commerciales et institutionnelles du territoire pour une information optimale.

La commercialisation

Avec 4,1 milliards de dollars investis dans les mots clés de google, Booking est un acteur incontournable dans le secteur hôtelier. Concernant les activités de loisirs, la commercialisation en ligne n'est pas encore généralisée. La majorité des voyageurs s'informe sur place. Mais cela va évoluer très rapidement.

Walter Geyer, gérant de Canoé Land et d'Escape Land à Saint-Michel Escalus, adhère à des plateformes de réservation en ligne. 98% de ses clients de l'escape game réservent en ligne contre 10% pour son activité saisonnière de location de canoés. Il incite ses collègues prestataires de loisirs à utiliser ces outils de réservation très intuitifs et fonctionnels.

Le CDT des Landes, représenté par Corine Larrère, propose l'outil ELLOHA qui permet aussi une synchronisation avec différents plannings de réservation (booking, tripadvisor)

L'éco-responsabilité

Les voyageurs partagent des valeurs éthiques, environnementales. 68% d'entre eux comptent séjourner dans un logement écoresponsable.

Stéphane Moresmeau (camping l'océane) et Jean Watier (Vice-Président Côte Landes Nature Tourisme) ont témoigné de la réussite des navettes plage mises en place gratuitement l'été grâce aux partenariats privés-publics. Sur deux mois, 50.000 personnes sont véhiculées ce qui représente une économie de carbone considérable. Le côté convivial de ces transports en commun est également à souligner.

A l'issue de la soirée, les participants étaient parfaitement sensibilisés à la nécessité de s'adapter à la demande, de penser "client", de jouer collectif tout en se différenciant.