L’accompagnement d’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer

L’accompagnement d’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer
Le 27 novembre 2019, le CIAS Côte Landes Nature, représenté par son coordinateur Cédric Lescoute, participait à une conférence organisée par l’EHPAD de Castets sur la maladie d’Alzheimer.

Nathalie LABRUNIE, Directrice de l’EHPAD Le Marensin a souhaité informer les familles sur la maladie, échanger sur les difficultés du maintien à domicile, donner quelques solutions pour dédramatiser et anticiper sur les solutions d’urgence toujours très mal vécues. Pour cela, elle avait invité des professionnels de santé de l’EHPAD, une psychologue clinicienne et les services à domicile locaux (CIAS et ADMR)

 

Docteur MAILLES, médecin coordonnateur de l’EHPAD

Le Docteur MAILLES a présenté et expliqué cette maladie neurodégénérative complexe et incurable à ce jour, qui touche 900.000 Français. La dégénérescence des neurones débute au niveau de l’hippocampe avant de s’étendre au reste du cerveau. On ne sait pas encore guérir cette maladie mais des traitements thérapeutiques et non médicamenteux (musicothérapie, aromathérapie, orthophonie...) peuvent temporairement ralentir l’aggravation des symptômes et améliorer la qualité de vie des personnes qui en souffrent et des aidants.

Sandrine CINQ FRAIX, psychologue clinicienne

Le Docteur CINQ FRAIX a insisté sur le côté émotionnel qui reste intact contrairement aux fonctions cognitives qui s’estompent petit à petit. La personne atteinte d’Alzheimer a du mal à raisonner, à se concentrer, à trouver ses mots, à se situer dans l’espace et dans le temps ; elle est en situation de stress, d’insécurité affective. Elle va alors développer des mécanismes de défense régressive en retournant dans son passé. Cette situation est également très difficile pour les aidants qui sont d’abord dans le déni, puis qui culpabilisent et s’épuisent.

Voici quelques conseils :

  • Il ne faut pas réorienter le malade vers la réalité, ni le contrarier ou lui mentir.
  • Il convient de le revaloriser en écoutant son histoire, en le rassurant, en le regardant en face et en lui souriant.
  • Il faut éviter les moments de vide mais également la sur-stimulation, source de stress ; préférer les questions fermées.
  • A un certain moment, le maintien à domicile n’est plus possible ; il faut l’accepter et le préparer en amont, tant pour l’aidé que pour l’aidant. En perdant le sommeil, la famille perd la santé.
  • En EHPAD, il est conseillé de personnaliser la chambre avec des mobiliers et bibelots personnels, des photos. Les visites sont recommandées après 15h et pas forcément tous les jours, seulement lorsque le visiteur se sent bien et non contraint.

Marlène DOUSSY, psychologue clinicienne à l’EHPAD le Marensin

Le Dr DOUSY s’est intéressée à l’aidant « naturel », le non professionnel qui vient en aide à titre principal. En France, 1 personne sur 6 aide un proche. Il y a 11 millions d’aidants familiaux (majoritairement des femmes) et 75% sont encore actifs. L’aidant aide en moyenne 6 heures par jour ; il subit, s’épuise. Il doit absolument se faire accompagner par les professionnels de santé et éviter l’isolement. Il doit se reposer et s’octroyer des moments pour lui.

L’Ehpad le Marensin lance un programme expérimental : il ouvre gratuitement ses animations aux familles touchées par la maladie. Les aidants sont invités à partager leurs expériences autour d’une boisson réconfortante avec l’écoute bienveillante d’une psychologue. Pendant ce temps le proche peut participer aux différents ateliers proposés : l’atelier cuisine, l’atelier mémoire, les activités physiques adaptés, l’expression corporelle...

Les accueils de jour et les hébergements temporaires sont également des solutions proposées par l’EHPAD.

Cédric LESCOUTE, coordonnateur CIAS Côte Landes Nature et Claudie ADAM, ADMR de Castets

Le CIAS et l’ADMR sont deux structures locales permettant et facilitant le maintien à domicile. Par leurs missions, leur présence, leur soutien psychologique, les aides à domicile atténuent les difficultés rencontrées par les bénéficiaires et leurs familles. Des projets individualisés sont mis en place, des aides financières sont étudiées.

Contacts

EHPAD LE MARENSIN : 66 rue des Arts, 40260 Castets. Tél. 05 58 55 09 60

CIAS CÔTE LANDES NATURE : 272, avenue Jean-Noël Serret, 40260 Castets. Tél. 05 58 77 68 49

ADMR CASTETS : 48 Rue Sainte-Hélène, 40260 Castets. Tél. 05 58 91 60 78